Tour d’horizon sur le prêt hypothécaire

La réalisation de certains projets nécessite un budget important. Constituer un tel capital peut s’avérer très vite un casse-tête. L’une des solutions qui s’offrent aux particuliers et professionnels dans ce cas c’est le prêt. Plusieurs types de crédits sont envisageables, dont celui dit hypothécaire. Que peut-on savoir sur le crédit hypothécaire ?  

L’essentiel à connaitre sur le crédit hypothécaire

Les types de prêts sont nombreux et très variés en fonction des divers besoins. La particularité du crédit qualifié d’hypothécaire se trouve liée au fait qu’il est garanti par une hypothèque. Cette dernière quant à elle est un droit accordé à une institution financière qui consiste à mettre  en garantie du paiement d’une dette, un ou plusieurs biens immobiliers.

Cette garantie rassure l’établissement bancaire ayant octroyé le crédit, du paiement total de la dette. En effet, en cas de difficulté de paiement, l’institution financière a l’autorisation de mettre en vente le bien immobilier hypothéqué afin de récupérer sa créance. L’argent restant est entièrement versé au propriétaire.

Tour d'horizon sur le prêt hypothécaire

Prêt hypothécaire : quelles sont les modalités ?

Le crédit hypothécaire est accordé par la majorité des institutions bancaires. La première information que les emprunteurs demandent est le taux d’intérêt. Plusieurs autres éléments sont tout aussi importants à l’image du taux. Il s’agit entre autres :

  • Du terme

Cette clause renseigne sur la durée du contrat du crédit hypothécaire. Le terme varie le plus souvent entre 1 à 10 ans. La durée du contrat influence le taux d’intérêt. L’idéal est de choisir un terme en tenant compte de vos projets. Le terme peut être fixe ou variable.

  • De l’amortissement

Il fait référence à la durée globale de la mise en garantie. L’amortissement court en principe de 10 à 35 ans. Chaque durée a ses caractéristiques ; il faut donc tenir compte de ses propres capacités. Il ne s’agit pas de choisir un amortissement à longue durée si vous êtes capable de payer la totalité de la dette en courte durée. Tout calcul bien fait prouve qu’une année de moins permet de faire des économies.

  • Du calcul de la pénalité

Le calcul de pénalité survient au cas où l’emprunteur décide de rembourser avant le terme lorsqu’il s’agit d’un prêt. L’emprunteur procède à la rupture du contrat.

  • Le transfert vers une autre institution financière

Encore appelé subrogation, c’est le transfert du solde de l’hypothèque et l’amortissement vers une autre structure bancaire. Il implique de supporter des frais avant que l’opération ne soit effective.

Les avantages du prêt hypothécaire

Le prêt hypothécaire est un formidable moyen pour la constitution d’un capital. Voici quelques-uns de ces  avantages.

  • Tout type de bien immobilier est éligible

Aucune restriction sur le type de bien immobilier n’est faite par les institutions bancaires. N’importe quel bien immobilier peut être hypothéqué. Le plus important pour le créancier, c’est la valeur du bien mis en garantie qui doit être au moins égale au crédit octroyé.

  • Solution efficace pour les grands projets

D’importants capitaux peuvent être constitués grâce au crédit hypothécaire. Les particuliers ainsi que les professionnels n’ont plus de soucis à se faire pour la réalisation des grands projets.

Des études réalisées dans le domaine de la finance montrent que le crédit  hypothécaire demeure le moyen par excellence pour constituer  un capital consistant.

Découvrez en nettement plus sur ce thème en lisant ceci.